facebook twitter google youtube

Championnat de France Elite // Etape 1


12274696_10205126273294733_5821305423634783084_n 12274696_10205126273294733_5821305423634783084_n
Reports 7 novembre 2015

PLATEAU ÉLITE TOULOUSE

C’est partagées entre excitation et appréhension, que nous avons abordé ce début de saison.  Avec la perte de 5 joueuses, dont 3 jammeuses, ce qui fait beaucoup pour une petite ligue comme la nôtre, nous avons dû agir en conséquence et refondre le collectif,  notamment en formant de nouvelles jammeuses.

Le 7 novembre dernier, l’équipe A du Roller Derby Caen, The Leopard Avengers, qui évolue en catégorie Élite, était en déplacement à Toulouse, pour affronter les équipes de Lille et de Toulouse (respectivement 4è et 1ères au classement).
Arrivées dans la ville rose le vendredi soir, nous avons ouvert le bal des championnats de France, en jouant contre les Lille Roller Girls (LRG), dès 10h le samedi. Instant historique, qui ne s’est malheureusement pas révélé glorieux… Après un tout début de match prometteur, car nous avons gagné le premier jam, l’équipe s’est rapidement montrée faible, face à des lilloises au jeu musclé et au collectif organisé. Alors que nos jammeuses tentaient difficilement de franchir les solides murs des LRG, nos bloqueuses se faisaient attaquer de toutes part et peinaient à mettre en place une bonne défense. Le match s’est achevé sur une nette victoire de Lille 336 à 49.
Nous avons alors dû patienter jusqu’à 20h00, pour entamer notre deuxième match contre la redoutable équipe des Nothing Toulouse. Le match a démarré sur les chapeaux de roues pour les Leopard Avengers. Nous avons eu plusieurs fois le lead et avons même réussi à marquer des points  et à maintenir un faible écart (ce qui n’est pas forcément évident face à Toulouse…) ! Les toulousaines se sont cependant rebiffées à 10 min de la mi-temps en creusant l’écart. Alors que la fatigue se faisait ressentir sur la 2nde période du côté des Leopard Avengers, la Nothing Toulouse a continué sur sa lancée, en ne relâchant pas la pression. Notre défense était moins solide et nos jammeuses parvenaient difficilement à franchir les murs adverses, marquant moins de points qu’en 1ère période. La rencontre s’est terminée sur un score sans appel de 283 à 61 en faveur de Toulouse.

Partagez autour de vous !Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone